Conseils
personnalisés

Le sport

Bien s’échauffer

Pour éviter les blessures liées au sport, n’oubliez pas de vous échauffer avant de commencer votre séance.

Il est important de commencer par des exercices lents pour amener progressivement votre corps vers l’effort.

L’échauffement réveille vos muscles, leurs terminaisons nerveuses et les prépare au travail musculaire.

Bien s’alimenter et bien s’hydrater

Durant l’effort, veillez à apporter à votre organisme des sucres rapides (fruits, biscuits, barres énergétiques,…) pour vous donner de l’énergie.

De même, buvez régulièrement pendant et après l’entrainement. Votre organisme a besoin d’eau pour transformer les nutriments en énergie, et éliminer les déchets.

Une bonne hydratation favorise notamment la prévention des crampes musculaires.

Bien dormir

La fatigue peut être la cause d’une chute.

Ne négligez pas votre sommeil, en terme de nombre d’heures, ou de qualité.

Cela vous permettra aussi d’être plus performant !

Bien vérifier son équipement

Il est important de prendre soin de son matériel, et de s’assurer de son bon fonctionnement, notamment pour les sports mécaniques (cyclisme, ...).

En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner, ou à le faire régler par un professionnel.

Vous éviterez ainsi les chutes et les traumatismes bénins qui peuvent en résulter.

Les moustiques

Anti-moustique

Vous pouvez éviter les piqûres de moustique en diffusant des produits anti-moustique.

Ceux-ci se présentent sous plusieurs formes: serpentins, spray à appliquer sur la peau, diffuseurs électriques.

A noter que les insectes n’apprécient pas la fraîcheur: garder ces pièces à une température fraîche peut donc vous préserver de cette nuisance.

Limiter leur prolifération

Les moustiques ne peuvent pas se reproduire sans un point d’eau.

Vous pouvez donc faire en sorte de limiter ces endroits chez vous.

Pensez aux réservoirs d’eau : arrosoirs, piscine, gouttière bouchée...

Agir dès les premières démangeaisons

Appliquer immédiatement un traitement ou du froid dès les premiers signes de démangeaison.

Plus tôt est traitée la piqûre, et moins vous sentirez le besoin de vous démanger, ce qu’il faut éviter.

Si vous faites une réaction importante à une piqûre, ou que celle-ci dure dans le temps : consulter un médecin.

Les vacances

Une trousse adaptée au voyage

Il est important d’assortir la composition de votre trousse de secours selon votre destination, la durée de votre séjour et votre mode de voyage.

Veillez à ne pas sous-estimer la quantité de produits en fonction de la durée de votre voyage.

Les risques ne sont pas les mêmes si vous partez en voyage organisé, en hôtel, ou en trek en pleine nature.

De même selon la zone où vous voyagez, certains traitements précis peuvent être nécessaires.

Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Visite chez le professionnel de santé

Certains produits nécessitent une prescription. De plus certaines zones de voyage impliquent une vaccination adaptée.

Profitez de cette visite chez votre professionnel de santé pour demander conseil quant aux produits spécifiques à emporter.

Pour le reste du matériel (antiseptiques, certains médicaments,...) qui ne nécessite pas de prescription, votre pharmacien sera également de bon conseil.

La trousse à pharmacie de la famille

Voici un modèle de trousse à pharmacie de base proposé par l'Institut national de veille sanitaire. Les médicaments doivent être emportés dans leur emballage et non pas en vrac. Vous pouvez ensuite adapter ce contenu à votre voyage.

Médicaments :

  • un antalgique et un antipyrétique (pour faire baisser la fièvre), type paracétamol.
  • un antidiarrhéique
  • un antiémétique si nécessaire (contre le mal des transports)

Quelques autres produits utiles :

  • du collyre
  • un thermomètre
  • une pince à épiler
  • une ou plusieurs crèmes solaires avec un indice adapté à chacun des membres de la famille
  • une crème contre les brûlures
  • des pansements stériles et sutures adhésives
  • un antiseptique, en gel ou en solution
  • des sachets de sucre en cas d'hypoglycémie

Et pour faire du bien là où ça fait mal, complétez-la avec votre Synthol.

Le bricolage

Avant de bricoler

Ne négligez pas les protections: gants résistants, lunettes transparentes de protection, chaussures avec un bon maintien de la cheville.

Essayez de bricoler dans un endroit calme, rangé et spacieux.

Tenez éloignés vos outils des enfants. Evitez de bricoler seul, surtout en hauteur, afin qu’une tierce personne puisse appeler les secours en cas de besoin.

Enfin enlevez vos bijoux et attachez vos cheveux.

Vérifiez votre matériel

Veillez à n’utiliser que du matériel adéquat, bien entretenu et de bonne qualité.

Bien connaître le fonctionnement de ses outils est aussi gage de sécurité (notice, conseil d’un professionnel ou vendeur...).

Pour éviter les traumatismes liés aux chutes, assurez-vous que votre échelle ou escabeau soit bien solide et bien calé avant de monter dessus.